Dispositif homme mort chariot élévateur : l’assurance-vie des caristes

 

Avec le développement du secteur logistique le métier de cariste a connu un essor ces dernières années. Lorsqu’ils sont en position de travailleur isolé, les utilisateurs de chariots élévateurs sont exposés à des risques parfois mortels. Découvrez comment les protéger grâce à un dispositif homme mort adapté.

dispositif homme mort chariot élévateur
dispositif homme mort sur chariot élévateur

Qu’est-ce qu’un dispositif homme mort ?

Avant d’étudier le cas précis des engins de levage, rappelons ce qu’est un dispositif homme mort. On désigne sous cette appellation un dispositif de protection du travailleur isolé capable de détecter une situation grave. En cas de perte de connaissance, d’accident, ou d’agression, il permet de donner l’alerte et de secourir rapidement la victime.

Un dispositif homme mort peut prendre plusieurs formes. Si la plus connue est le boîtier portatif, il en existe de nombreuses autres qui s’adaptent à des situations de vie ou de travail spécifiques, comme celles que nous allons aborder dans cet article. Rappelons également que munir ses employés d’une telle protection fait partie des obligations légales d’une entreprise.

fiabilité des équipements PTI DatiPlus
Découvrez les dispositifs homme mort DatiPlus

Quels risques pour un cariste travailleur isolé ?

On pourrait être tenté de croire qu’un cariste est relativement bien protégé, même lorsqu’il travaille seul. Pourtant, comme n’importe quel travailleur isolé, il peut être victime d’une perte de connaissance, ou d’un malaise. En pareille situation, il peut perdre le contrôle de son engin et créer un sur accident.

Comme tout engin motorisé, un chariot élévateur peut d’ailleurs être une source de danger pour son conducteur, d’autant plus lorsqu’une charge lourde est présente. Des risques qui viennent s’ajouter à celui d’être seul.

Comment fonctionne un dispositif homme mort pour chariot élévateur ?

Le dispositif homme mort pour chariots élévateurs est aussi appelé pédale homme mort, ou pédale de contact. Cet organe de sécurité est intégré à la plupart des modèles sous la forme d’une pédale à maintenir enfoncée tout au long de la conduite. Si le contact est rompu (par exemple à la suite d’un malaise), le moteur s’arrête immédiatement. Cette précaution a permis à elle seule d’éviter quantité d’accidents, car elle a aussi l’avantage de forcer l’utilisateur du chariot a rester suffisamment concentré.

Néanmoins, un dispositif homme mort pour chariots élévateurs ne permet pas de donner l’alerte à lui seul. Il est donc judicieux d’équiper le conducteur d’un Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé (DATI). Le boîtier Dati Plus, par exemple, est conçu pour s’intégrer à la tenue de travail et être activité en toute simplicité. Équipé d’un bouton SOS et d’un détecteur de chutes, il permet de géolocaliser son porteur lorsque l’alarme est émise.

Ces deux dispositifs sont donc complémentaires.

PTI DatiPlus
Brassard dispositif homme mort Dati Plus

Pour conclure sur le dispositif homme mort chariot élévateur

Lorsqu’il est amené à exercer comme travailleur isolé, un cariste est soumis aux risques physiques, mais aussi à ceux d’un accident causé par la machine qu’il pilote. Pour remédier à cette situation, un dispositif homme mort pour charriots élévateurs est intégré par les constructeurs sous la forme d’une pédale de contact. Une précaution avantageusement complétée par un boîtier DATI qui permettra d’alerter et de guider les services de secours.  

Nos autres articles sur le dispositif homme mort

Des questions ? Prenez RDV avec un expert

Echangez avec un expert sur votre problématique lors d'un rendez-vous téléphonique.

Prendre RDV avec un expert

Demandez un devis

Complétez notre formulaire rapide pour recevoir un devis PTI personnalisé.

Demande de devis PTI