EPI connectés

L’un de vos travailleurs va se retrouver seul sur son lieu de travail ? Vous devez étudier les options qui s’offrent à vous pour les EPI ? Pas de panique, si vous n’arrivez pas à vous décider, nous sommes là pour vous aider ! Prêt à en apprendre plus sur les EPI connectés ? Dans cet article, vous avons essayé de répondre à toutes vos questions !

 

Définition des EPI connectés

Encore un sigle à connaître ! Les EPI sont tout simplement des équipements de protection individuelle. Comme le nom l’indique, il s’agit d’un moyen de protection contre un risque éventuel. Le choix de ce dernier est fonction du type d’activité qu’une personne est amenée à exercer.

epi connectés

Il est important de noter que les EPI sont classés en trois catégories :

  • Première catégorie : Les EPI qui protègent essentiellement contre les agressions superficielles, les petits chocs ou encore les vibrations.
  • Deuxième catégorie : Les EPI qui protègent contre les agressions graves, mais également les chocs affectant les parties vitales du corps.
  • Troisième catégorie : Il s’agit des EPI qui protègent contre les dangers mortels.

Vous avez dit connectés ?

 Les EPI connectés sont des moyens de protection capables de collecter des données à l’aide de capteurs afin de prévenir l’utilisateur d’un danger ou d’alerter en cas d’accident. En ce sens, il font partie des dispositifs PTI DATI.

 

Application au travailleur isolé

Qu’ils travaillent sur un chantier, dans un endroit confiné, au bord d’une route ou sur un site industriel, les travailleurs isolés doivent pouvoir exercer leur métier en toute sécurité. L’employeur est donc tenu de tout mettre en œuvre non seulement pour que ces travailleurs soient correctement protégés mais également pour qu’ils puissent être rapidement prévenus en cas de danger imminent afin de pouvoir se mettre en sécurité.

Si des équipements de protection individuels (EPI) sont fournis depuis longtemps, une nouvelle génération fait actuellement son apparition : celle des EPI connectés.

epi connecté casque

 

Le principe des EPI connectés

Il existe de nombreux types d’équipements de protection individuels, fournis aux travailleurs en fonction de leur activité. Les plus courants sont naturellement :

  • les casques,
  • les gants,
  • les vêtements renforcés,
  • les chaussures de sécurité
  • et les gilets.

Si ces équipements protègent effectivement le salarié qui les porte, ils n’amènent rien en termes de prévention du danger et d’information sur sa santé. L’idée est donc d’intégrer à ces EPI des capteurs et des dispositifs de transmission de données capables d’avertir le travailleur d’un danger imminent ou de faire remonter à des opérateurs spécialisés des informations sur son état actuel.

Un EPI connecté peut donc prendre la forme d’un EPI classique auquel aura été intégré un dispositif de détection et de communication. Des capteurs peuvent être positionnés dans les vêtements, les gants, les semelles des chaussures ou encore dans le casque. Ils peuvent être de toutes sortes.

epi connectés chantier

 

Exemples d’EPI connecté

  • On peut imaginer un capteur de vibration dans les semelles capable de prévenir que le sol n’est pas stable.
  • Un gilet s’illumine à l’aide de leds pour qu’un travailleur situé à proximité d’un engin de chantier soit plus facilement repéré par le conducteur.
  • Un détecteur de gaz et de composés volatils peut être en mesure de détecter le risque d’inhalation de produits dangereux.
  • Des capteurs positionnés dans les vêtements peuvent également détecter une chute ou l’immobilité prolongée du travailleur.
  • L’EPI connecté peut également prendre la forme d’un manchon. Porté à l’avant-bras, un écran tactile permet à l’utilisateur de recevoir toutes sortes d’informations et d’en envoyer également.

 

DatiPlus pour les remplacer tous ?

Un EPI connecté paraît très attractif, mais il s’agit encore trop souvent d’équipements complexes et surtout très coûteux à mettre en œuvre. Le DatiPlus est un dispositif léger, peu encombrant, parfaitement adapté aux vêtements professionnels Eleksen, peu coûteux et surtout particulièrement simple à utiliser.

Le fait que le DatiPlus soit intégré aux vêtements ou à brassard assure au travailleur d’être protégé quelle que soit la situation. Il lui suffit d’une petite tape pour que les leds présentes sur son gilet s’allument et signalent ainsi sa position ou d’un appui plus long sur le bouton du boîtier pour déclencher une pré-alerte. Là encore, le travailleur n’a pas d’autre action à faire. Un opérateur pourra activer automatiquement la fonction de communication afin d’analyser la situation et le cas échéant échanger avec le travailleur pour savoir s’il est nécessaire d’envoyer des secours.

Les capteurs intégrés de détection de perte de verticalité ou d’immobilité prolongée sont également en mesure de prévenir toute situation de détresse du travailleur isolé. Quand un événement de ce type est détecté, une pré-alerte est émise (de façon que le travailleur puisse l’annuler si nécessaire) avant qu’une alarme ne soit déclenchée et transmise.

Simple d’utilisation, peu coûteux, facile à déployer et avec une autonomie imbattable, le Dati Plus fait sans aucun doute partie des équipements PTI DATI les plus efficaces.

Des questions ?

Nos équipes sont à votre écoute pour répondre à vos demandes.

Demande d'informations

Demandez un devis

Complétez notre formulaire rapide pour recevoir un devis PTI personnalisé.

Demande de devis PTI