Travail de manutention : risques liés à la manutention manuelle

D’après la Sécurité Sociale, environ un accident du travail sur trois survient lors d’opérations de manutention manuelle. La manutention manuelle est également à l’origine de troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs, d’entorses, de luxations, de fractures, de contusions, de lombalgies… Il s’agit donc d’une activité présentant de nombreux risques dont la prévention doit être une priorité dans l’entreprise.

travail de manutention

Définition de la manutention manuelle

La manutention concerne toutes les opérations de soutien et de transport d’une charge. Il s’agit notamment du levage, de la pose, de la poussée, de la traction, du port et du déplacement de la charge.

La manutention manuelle recouvre toutes ces opérations réalisées grâce à l’effort physique d’un ou plusieurs salariés, sans assistance mécanique. Les opérations de manutention à l’aide de chariots ou d’exo-squelettes n’entrent donc pas dans cette catégorie et présentent des risques spécifiques.

Quasiment toutes les entreprises sont concernées et emploient des salariés effectuant des opérations de manutention manuelle. On trouve ces manutentionnaires aussi bien dans l’industrie (logistique, BTP…) que dans le secteur tertiaire (mise en rayon dans les supermarchés, livraison de colis…).

Que dit la règlementation ?

Les articles R231-66 à R231-72 du Code du Travail déterminent dans quelles conditions un travailleur peut être admis à porter des charges durant son activité professionnelle.

  • Un homme ne peut porter des charges dont le poids est supérieur à 55 kg. Pour être autorisé à porter des charges de plus de 55 kg et de moins de 105 kg, il faut préalablement obtenir un certificat d’aptitude auprès du médecin du travail.
  • Une femme ne peut porter des charges dont le poids dépasse 25 kg.

Le Code du Travail impose également aux employeurs de mettre en place des formations à la manutention. L’organisation du travail doit être modifiée si nécessaire et du matériel adapté doit être à la disposition du travailleur.

risques de manutention manuelle

Quels sont les risques liés à la manutention manuelle ?

La partie du corps subissant le plus de contraintes mécaniques lors d’opérations de manutention manuelle est bien entendu le dos. De nombreux accidents sont dus à des postures incorrectes. Même lors du port de petites charges. Des gestes répétés, de mauvaises habitudes, peuvent entraîner à moyen terme d’importantes lésions. L’apparition de troubles musculo-squelettiques, ou TMS, des membres supérieurs est souvent liée à des gestes répétés de manutention manuelle.

Les contraintes exercées sur le corps par la charge portée ne sont pas les seules sources de blessures. Des surfaces aux angles saillants ou coupants, ou bien rugueuses ou abrasives peuvent entraîner des coupures, brûlures et contusions.

D’autre part, le travailleur peut également subir des blessures dues à la chute d’objets, ou à cause d’une collision avec d’autres objets. L’environnement a donc une importance particulière lors d’opérations de manutention manuelle. Si le chemin suivi par le travailleur portant une charge n’est pas suffisamment sécurisé, parce qu’il est encombré ou glissant par exemple, les risques d’accidents et de blessures augmentent.

Quels sont les facteurs aggravants ?

La pénibilité des opérations de manutention manuelle ainsi que les risques encourus peuvent être aggravés à cause de certains facteurs :

  • Poids, taille et forme de la charge.
  • Effort physique requis : position instable, torsion…
  • Positionnement en hauteur de la charge.
  • Espace de travail exigu, sol glissant, en mauvais état ou encombré.
  • Température extrêmes : froid, dans un entrepôt frigorifique ; chaud, dans une aciérie par exemple.
  • Exposition aux intempéries.
  • Environnement bruyant.
  • Cadence rapide, travail dans l’urgence, travail de nuit.
  • Gestes répétitifs.
  • Equipements de protection inadaptés : gants, chaussures…
travail manutention manuelle

Comment prévenir les risques liés à la manutention manuelle ?

L’apprentissage des gestes et des postures à adopter pour se protéger doit être au cœur de la politique de prévention de l’entreprise. Des formations adaptées et récurrentes doivent donc être organisées.

Les situations et les environnements de travail doivent être étudiés afin d’identifier les risques et les dangers. Des solutions doivent être identifiées et les risques répertoriés dans le Document Unique.

Il est également possible d’adapter les postes de travail, les lieux de stockage, de façon à faciliter la prise de postures correctes pour les travailleurs.

Des équipements de levage manuel peuvent être mis à disposition des travailleurs :

  • Tables élévatrices, plaques tournantes… : permet de mettre les charges à hauteur.
  • Chariots, transpalettes manuels, rouleaux, potences… : permet de faciliter les déplacements.
  • Palonniers, treuils, diables… : pour faciliter le soulèvement des charges.
  • Rayonnages : amélioration des lieux de stockage.

Bien entendu, la fourniture aux travailleurs d’équipements de protection adaptés fait partie des bases de la prévention des risques pour la manutention manuelle. La mise en place de dispositifs d’alerte individuels apporte naturellement une protection supplémentaire au salarié. Ce type de dispositif devient même indispensable pour les travailleurs isolés.

Que peut apporter le dispositif Dati Plus ?

Le dispositif PTI Dati Plus peut apporter un niveau de sécurité supplémentaire à vos travailleurs chargés de manutentions manuelles.

Le boîtier GSM Dati Plus permet à son porteur de facilement déclencher une alerte manuellement. Une simple pression sur un bouton suffit. Le central chargé des alertes peut alors dépêcher des secours sur place si nécessaire. Mais il est également capable de détecter une chute ou une immobilité anormale et de déclencher automatiquement une alerte. Sa fonction de géolocalisation permet en outre même dans les pires conditions, de localiser précisément la victime. La prise en charge par les secours est alors plus rapide et plus efficace.

Petit, léger et peu encombrant, le boîtier Dati Plus peut facilement être intégré aux vêtements de travail. Dans un gilet de sécurité, dans un brassard, à la ceinture ou même dans un porte-badge, le boîtier Dati Plus accompagne et protège vos salariés où qu’ils soient.

Pour conclure sur le travail de manutention manuelle

Les risques lors d’opérations de manutention manuelle, surtout lorsqu’elles sont répétées, sont importants. Une prévention efficace permet de les limiter. Mais malgré toutes les mesures prises, un accident est toujours possible. Dans ce cas, la protection du travailleur sera décisive, tant pour la réduction de la gravité d’éventuelles blessures que pour l’efficacité de la prise en charge par les secours.

N’hésitez pas à nous contacter afin de déterminer avec nos experts la solution la plus adaptées pour la protection de vos salariés.

PTI Dati Plus

La gamme complète d'équipements PTI DatiPlus

Nos experts à votre service

Des questions ? Prenez RDV avec un expert

Echangez avec un expert sur votre problématique lors d'un rendez-vous téléphonique.

Prendre RDV avec un expert

Demandez un devis

Complétez notre formulaire rapide pour recevoir un devis PTI personnalisé.

Demande de devis PTI