Certification APSAD : Définition et 15 Règles

Reconnue par les professionnels de la sécurité, la certification APSAD, pour Assemblée Plénière de Sociétés d’Assurances Dommages, est délivrée par le CNPP, Centre National pour la Prévention et la Protection. Elle garantit la qualité d’un système de sécurité. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, de plus en plus de sociétés d’assurance l’exigent. Voyons en quoi consiste cette certification et comment l’obtenir.

certification APSAD

Définition de la certification APSAD

La certification APSAD est constituée d’un ensemble cohérent de référentiels techniques définissant les règles APSAD. Ces règles prennent en compte les différentes réglementations et normes européennes et françaises s’appliquant aux installations de sécurité.

Un comité de certification délivre la certification APSAD à l’issue d’une inspection minutieuse. Ce comité est composé d’experts et de représentants des pouvoirs publics.

L’APSAD a défini quinze règles s’appliquant à la sûreté et à la sécurité.

APSAD R31 : télésurveillance

Définition des exigences auxquelles doivent répondre les installations de télésurveillance. Sont traités aussi bien les aspects techniques qu’organisationnels.

APSAD R81 : détection d’intrusion

Définition des exigences techniques minimales et de la méthodologie de conception d’un système de détection d’intrusion. Les quatre étapes identifiées dans cette règles sont les suivantes :

  • Analyse du risque afin de déterminer le niveau de surveillance adapté.
  • Conception de la solution.
  • Réalisation de la solution.
  • Maintenance de l’installation.

APSAD R82 : vidéosurveillance

Définitions des exigences techniques et méthodologie :

  • Analyse du risque afin de déterminer le niveau de surveillance adapté.
  • Conception de la solution.
  • Réalisation de la solution.
  • Maintenance de l’installation.

Les exigences décrites prennent en compte l’ensemble des composants du système.

APSAD R1 : extinction automatique à eau de type Spinkler

Définition des exigences liées à la conception et à l’installation d’un système d’extinction automatique à eau de type Spinkler. Une classification des risques, une description du matériel à utiliser sont fournies par le référentiel, de même qu’une méthodologie de test du système.

APSAD R4 : extincteurs portatifs et mobiles

Méthodologie permettant de déterminer le type, le nombre d’extincteurs nécessaires et leur implantation sur site à partir de l’analyse des risques.

APSAF R5 : robinets d’incendie armés et postes d’incendie additivés

Ce référentiel permet de déterminer les caractéristiques techniques du matériel, son implantation sur le site ou encore le réseau de canalisations à mettre en place. La surveillance et la vérification de l’installation sont également pris en compte.

APSAD R6 : maîtrise du risque incendie et du risque industriel

Description des moyens matériels et humains dont l’entreprise a besoin afin de maîtriser le risque incendie et le risque industriel. Ce référentiel permet de définir les équipes d’intervention et leurs missions respectives, leur organisation et le matériel à leur disposition.

APSAD R7 : détection automatique d’incendie

Définition des exigences techniques permettant d’assurer la détection et le signalement automatique d’un incendie.

APSAD R8 : surveillance des risques opérationnels

Cette règle propose une méthode de surveillance des risques opérationnels. L’objectif est d’optimiser l’organisation afin d’obtenir une meilleure prévention et une plus grande capacité d’intervention. Le principe est de déterminer les moyens humains, organisationnels et techniques afin d’assurer une surveillance des risques optimale.

APSAD R11 : analyse de risque et de vulnérabilité incendie

Permet de réaliser des missions d’évaluation du risque d’incendie. Différents types de locaux sont pris en compte :

  • Bâtiments agricoles,
  • Installations industrielles,
  • Locaux commerciaux,
  • Entrepôts logistiques,
  • Locaux du secteur tertiaire.

Des missions régulières sont mandatées pour analyser le risque et la vulnérabilité des installations.

APSAD R12 : extinction automatique à mousse à haut foisonnement

Ce référentiel est destiné à faciliter le travail de conception et d’installation d’un système d’extinction automatique à mousse à haut foisonnement. Ces dispositifs sont destinés à éteindre des incendies dans des espaces clos ou encombrés.

APSAD R13 : extinction automatique à gaz

Définition des exigences liées à la conception, à l’installation et à la maintenance de systèmes d’extinction automatique à gaz. Ces dispositifs peuvent être à gaz inhibiteur, à gaz inerte ou à dioxyde de carbone et nécessitent un dimensionnement spécifique pour s’adapter aux locaux.

APSAD R15 : ouvrages séparatifs coupe-feu

Référentiel permettant la construction d’ouvrages séparatifs tels que les murs coupe-feu, les murs séparatifs coupe-feu, les murs séparatifs ordinaires et un compartiment à l’épreuve du feu.

APSAD R16 : fermetures coupe-feu

Référentiel facilitant la conception et l’installation d’ouvertures destinées au passage de personnes ou de véhicules et devant résister au feu.

APSAD R17 : désenfumage naturel

Définition des exigences concernant les dispositifs d’évacuation manuelle des fumées et de la chaleur.

Certification APSAD P3

Il existe différents niveaux de certification :

  • APSAD P2 : permet de gérer les risques courants.
  • APSAD P3 : permet de gérer des risques très lourds (établissements nécessitant un niveau de sécurité très élevé comme les banques par exemple).
  • APSAD P5 : pour obtenir la certification APSAD P5, il est nécessaire que l’entreprise possède deux sites identiques fonctionnant en miroir. Cela nécessite de très importants investissements et très peu d’entreprises peuvent prétendre à ce niveau de certification.

L’immense majorité des entreprises pouvant prétendre à une certification obtiennent la certification APSAD P3.

Comment obtenir la certification APSAD P3

Pour obtenir la certification APDAD P3, l’entreprise doit solliciter le Centre National pour la Prévention et la Protection. Le CNPP va alors examiner les nombreux critères d’évaluation. Les aspects liés à la confidentialité des informations ou encore la gestion des alarmes vont être pris en compte. Les dispositifs de sécurité, alarme incendie, détecteurs vont être passés au crible.

A l’issue de l’audit, la CNPP délivrera ou non la précieuse certification.

Pour conclure sur la Certification APSAD

La certification APSAD atteste de la qualité d’installations de sécurité et du respect de critères stricts. La gestion des risques, le matériel, le personnel présent sur place et son organisation sont autant de sujets qui seront traités et vérifiés par le CNPP.

PTI Dati Plus

La gamme complète d'équipements PTI DatiPlus

Des questions ? Prenez RDV avec un expert

Echangez avec un expert sur votre problématique lors d'un rendez-vous téléphonique.

Prendre RDV avec un expert

Demandez un devis

Complétez notre formulaire rapide pour recevoir un devis PTI personnalisé.

Demande de devis PTI